Transformation des aliments

Les étiquettes alimentaires

Accueil EnseignantsTransformation des alimentsLes étiquettes alimentairesInformations sur le produit

Informations sur le produit

L’étiquette alimentaire doit obligatoirement inclure :

  • Le nom du produit
  • La quantité nette
  • La date limite de péremption
  • La liste des ingrédients (dont les additifs alimentaires et les allergènes)

L’étiquette alimentaire peut éventuellement inclure :

  • La provenance du produit
  • Des labels de ‘qualité’
  • Un mode d’emploi pour la conservation ou l’utilisation du produit (obligatoire si cette information est nécessaire pour la bonne conservation ou utilisation du produit)
  • Les coordonnées du fabricant
  • Le lot de fabrication

N.B. : Selon les pays, ces mentions sont parfois obligatoires.

Voir programmes scolaires Télécharger la leçon

Regarder

Informations sur le produit

Voir transcription Masquer la transcription Télécharger la transcription

POURQUOI LES ÉTIQUETTES ONT-ELLES ÉTÉ CRÉÉES ? 

Au 19e siècle, le développement industriel et technologique a complètement bouleversé le secteur alimentaire. On le voit à travers l’apparition de nouveaux produits, comme les aliments en boîte et les produits en poudre. La difficulté de ces nouveaux produits industriels est que le consommateur peut difficilement savoir ce qu’ils contiennent. Il leur faut donc des explications et c’est pour cette raison que l’étiquette alimentaire devient indispensable.

Mots-clés > Que doit inclure une étiquette alimentaire ?

L’étiquette d’aujourd’hui doit nécessairement inclure une description du produit, comme par exemple « lait en poudre » ou « miel de fleurs ». Il s’agit du nom du produit qu’on appelle aussi la dénomination de vente. L’étiquette doit aussi inclure la quantité nette, par exemple 200g, et la date limite de péremption.

QU’EST-CE QUE LA DATE LIMITE DE PÉREMPTION ?

Qu’est-ce que la date limite de péremption ? Elle peut faire référence à 2 types de date. 

Quand vous voyez sur un produit ‘A consommer jusqu’au’, il s’agit de la date limite de consommation. Après cette date, le produit alimentaire est susceptible de présenter un danger pour la santé.

Vous avez aussi peut-être déjà vu sur un produit ‘A consommer de préférence avant le’. Dans ce cas, il s’agit de la date limite d’utilisation optimale, c’est-à-dire la date suite à laquelle la qualité d’un produit alimentaire n’est plus garantie, sans pour autant constituer un danger pour la santé. La qualité peut faire référence par exemple au goût, à la consistance ou encore à la valeur nutritionnelle. Même si un produit a dépassé cette date, il peut souvent encore être consommé.

LISTE DES INGRÉDIENTS

Vous le savez certainement, l’étiquette doit aussi inclure la liste des ingrédients. Ce qu’il faut savoir sur cette liste c’est que les ingrédients sont listés par ordre décroissant de leur poids. Le premier ingrédient de la liste est donc celui qui représente la plus grande proportion de l’aliment. La liste contient notamment les additifs alimentaires et les allergènes. C’est là que ça se complique un peu.

QU’EST-CE QU’UN ADDITIF ALIMENTAIRE ?

Qu’est-ce qu’un additif alimentaire ? Un additif est un terme assez large parce qu’il peut faire référence à plusieurs substances, comme par exemple les colorants, les conservateurs, ou les acidifiants. Ces substances peuvent être naturelles ou synthétiques. L’objectif de ces additifs est d’améliorer le produit d’une façon ou d’une autre. Ce peut être l’apparence, la conservation, le goût ou encore la consistance du produit. Les additifs doivent être désignés par leur catégorie, puis soit de leur nom scientifique, soit de leur symbole européen.

En Europe, si vous voyez dans la liste des ingrédients une substance qui commence par un E suivi de 3 chiffres, il s’agit d’un additif alimentaire. Le E veut dire Europe et les 3 chiffres correspondent à une catégorie d’additifs.

Il existe plusieurs catégories d’additifs.

COLORANTS

Mots-clés > E100 à E199 (colorant)

En Europe, la première catégorie est celle des colorants. Le E est donc suivi du chiffre 1 pour indiquer la catégorie des colorants. Les 2 chiffres suivants indiquent la teinte. Par exemple le colorant E120 est un colorant rouge.

Mots-clés > E120 (colorant rouge)

La couleur d’un aliment est très importante dans notre choix de le consommer ou non. Dans la production alimentaire industrielle, les colorants sont utilisés pour plusieurs raisons. Soit pour rendre une couleur qui aurait disparu pendant le processus de fabrication, soit pour accentuer une couleur existante, soit pour colorer un met sans couleur afin de le rendre plus attractif.

CONSERVATEURS ET ANTI-OXYGÈNES

Mots-clés > E200 à E299 (conservateurs)

Mots-clés > E300 à E399 (anti-oxygènes)

La série E200 correspond aux conservateurs et la série E300 aux anti-oxygènes. Comme son nom l’indique, un anti-oxygène neutralise l’action de l’oxygène. Par conséquent les aliments peuvent être conservés et consommés plus longtemps. La série E400 améliore la consistance des aliments grâce aux émulsifiants, stabilisants, épaississants et gélifiants. Comme vous le voyez, il existe beaucoup d’additifs, chacun ayant un rôle spécifique.

ALLERGÈNES

Les allergènes les plus à risque sont listés dans la législation et doivent obligatoirement être indiqués sur les étiquettes alimentaires. Vous verrez par exemple à la suite des ingrédients la mention Contient du soja. Le soja est un ingrédient potentiellement allergène. Il y en a d’autres. Comme par exemple les poissons et crustacés, les arachides, les œufs, le lait, les fruits à coque et les sulphites qui seront indiqués dans la liste d’ingrédients. Il faut donc être vigilant. Il faut aussi savoir que si la fabrication, le stockage ou le transport d’un produit alimentaire est commune avec une autre, il est possible de retrouver des traces d’allergènes. Dans ce cas, s’il n’est pas possible d’éviter cette présence ou de les éliminer, l’étiquette inclut alors des mentions telles que Peut contenir des traces éventuelles de noisettes ou Présence possible de soja. Ces mentions sont indiquées après la liste d’ingrédients.

AUTRES INFORMATIONS

Une étiquette alimentaire peut aussi mentionner la provenance du produit, comme par exemple le pays d’origine. Elle peut donner des gages de qualité. Par exemple Bio fait référence à une agriculture biologique et AOC veut dire Appellation d’Origine Contrôlée. Il y en a d’autres, comme le Label Rouge ou l’Indication Géographique Protégée. Vous verrez parfois un mode d’emploi sur les étiquettes pour faciliter l’utilisation du produit. Vous verrez aussi le nom et l’adresse du fabricant, ou encore une indication qui permet d’identifier l’usine de production et le lot de fabrication.

Share this