Le système digestif

Les représentations historiques de la digestion

Accueil EnseignantsLe système digestifLes représentations historiques de la digestionDu 18e au 20e siècle

Du 18e au 20e siècle

L’avènement de la chimie ouvre une nouvelle ère dans la compréhension de la digestion : on découvre l’action des sucs gastrique et pancréatique, ainsi que de la bile, via des études sur l’homme.

Voir programmes scolaires Télécharger la leçon

Regarder

Du 18e au 20e siècle

Voir transcription Masquer la transcription Télécharger la transcription

SPALLANZANI

Au 18e siècle, Spallanzani étudie la digestion sur les animaux, mais aimerait faire des études sur l’homme. Il décide alors de se faire vomir à jeun et remplit un tube de verre avec le liquide récolté. Il place ensuite de la chair de bœuf cuit et mâché dans le tube, et le met au fourneau pour atteindre la température de son estomac. Au bout de 35 heures, la chair avait perdu toute consistance.

BEAUMONT

Au 19e siècle, un chirurgien américain du nom de Beaumont, profite quant à lui d’un patient blessé par balle dans le ventre. La plaie a cicatrisé, mais a laissé un accès direct à l’estomac. Beaumont peut donc prélever du suc et observer la digestion en direct dans l’organe de son patient.

TRANSFORMATIONS MÉCANIQUES ET CHIMIQUES

Au début du 20e siècle, les sucs digestifs sont identifiés et il est établi que la digestion est une suite de transformations, pas seulement mécaniques, mais aussi chimiques.

Share this