Écologie et économie de l’alimentation

Le cycle d’un bien courant d’origine agricole (riz, maïs)

Accueil EnseignantsEnseignantsLe cycle d’un bien courant d’origine agricole (riz, maïs)Le riz et le maïs : production et utilisation

Le riz et le maïs : production et utilisation

RIZ

Le riz est la deuxième céréale la plus cultivée dans le monde. Plus de 700 millions de tonnes en sont produites chaque année.

Cela correspond à une chaîne ininterrompue de camions faisant plus de 30 fois la distance entre Paris et Pékin ! Près de 90% de tout ce riz est produit en Asie, dont 30% en Chine, qui en est aussi le premier consommateur.

La moitié de l’humanité environ dépend du riz pour son alimentation. Dans la plupart des pays d’Asie et certains pays d’Afrique, la consommation de riz par personne est supérieure à 100 kilos par an.

Le riz permet de nourrir les deux tiers de la population mondiale. Il peut être consommé sous des formes très variées : riz précuit, pâtes alimentaires, galettes ou encore produits de boulangerie. En 2015, la consommation mondiale de riz par personne était d’environ 50 kilogrammes.

Le riz n’a pas que des usages alimentaires. Par exemple, l’huile de germe de riz est utilisée dans des produits cosmétiques, et la paille peut être utilisée comme chaume pour des habitations ou comme source d’énergie.

MAÏS

Le maïs, lui, est un aliment important pour de nombreuses populations en voie de développement, tandis qu’en Amérique du Nord et en Europe, il est essentiellement destiné à l’alimentation animale et à l’industrie.

Le maïs a une production encore supérieure au riz : avec plus d’un milliard de tonnes par an, c’est de loin la céréale la plus cultivée au monde. La plus grande zone de production est l’Amérique du Nord.

La production de maïs a plus que doublé depuis 1990, par l’augmentation de 50% du rendement et de 40% des surfaces cultivées.

Le maïs peut aussi être utilisé de différentes manières, principalement comme aliment pour les humains et pour les animaux, et comme matière première dans l’industrie. En 2013, la consommation annuelle de maïs et de ses produits dérivés dans le monde était de 18 kilogrammes par personne.

Mais, contrairement au riz, seul un dixième de tout le maïs produit est utilisé pour l’alimentation humaine.

Le maïs est aussi très largement utilisé depuis quelques années dans la fabrication de biocarburants. Ainsi, plus de 30% de la production de maïs aux États-Unis est utilisée pour faire du bioéthanol.

On peut noter que le maïs est surtout utilisé après transformation, alors que le riz est le plus souvent consommé directement, sans passer par des opérations de transformation.

Voir programmes scolaires Télécharger la leçon

Regarder

Voir transcription Masquer la transcription Télécharger la transcription

Maintenant que nous en savons un peu plus sur le riz et le maïs, voyons où ces céréales sont cultivées et à quoi elles sont employées.

PRODUCTION DE RIZ DANS LE MONDE
Le riz est la deuxième céréale la plus cultivée dans le monde. Plus de 700 millions de tonnes en sont produites chaque année.

Cela correspond à une chaîne ininterrompue de camions faisant plus de 30 fois la distance entre Paris et Pékin ! Près de 90% de tout ce riz est produit en Asie, dont 30% en Chine, qui en est aussi le premier consommateur.

L’Europe en produit un peu moins de 5 millions de tonnes, principalement en Italie, en France et en Espagne, soit une chaîne de camions couvrant à peine la distance Paris-Moscou.

La moitié de l’humanité environ dépend du riz pour son alimentation. Dans la plupart des pays d’Asie et certains pays d’Afrique, la consommation de riz par personne est supérieure à  100 kilos par an. Dans les cuisines suisses, le riz occupe la troisième position des aliments les plus consommés, après les pâtes et les pommes de terre.

Comparé à d’autres céréales, le riz est assez peu échangé au niveau international, et il est en grande partie consommé par les populations des pays qui le produisent. Ainsi seuls 5 à 6% de la production sont exportés. 

En 2016, la production de riz paddy a augmenté, grâce aux conditions climatiques qui ont favorisé les activités agricoles en Asie, mais la dégradation des sols ralentit la croissance des rendements.

UTILISATIONS DU RIZ
Le riz permet de nourrir les deux tiers de la population mondiale. Il peut être consommé sous des formes très variées : riz précuit, pâtes alimentaires, galettes ou encore produits de boulangerie.
 
En 2015, la consommation mondiale de riz par personne était d’environ 50 kilogrammes.

Même si plus de la moitié du riz produit est directement destiné à l’alimentation humaine, le riz n’a pas que des usages alimentaires. Par exemple, l’huile de germe de riz est utilisée dans des produits cosmétiques, et la paille peut être utilisée comme chaume pour des habitations ou comme source d’énergie. 
 

PRODUCTION DE MAÏS DANS LE MONDE
Le maïs, lui, est un aliment important pour de nombreuses populations en voie de développement, tandis qu’en Amérique du Nord et en Europe, il est essentiellement destiné à l’alimentation animale et à l’industrie.

Le maïs a une production encore supérieure au riz : avec plus d’un milliard de tonnes par an, c’est de loin la céréale la plus cultivée au monde. La plus grande zone de production est l’Amérique du Nord. Les pays en voie de développement consacrent davantage de superficies à la culture du maïs que les pays développés, mais les rendements y sont près de quatre fois plus bas.

La production mondiale de maïs est en augmentation. Cette augmentation est due à de nouveaux ensemencements sur de nouvelles surfaces, à l’amélioration génétique, au perfectionnement des techniques de culture et à l’utilisation d’engrais. Résultat, la production de maïs a plus que doublé depuis 1990, par l’augmentation de 50% du rendement et de 40% des surfaces cultivées.


UTILISATIONS DU MAÏS
Le maïs peut aussi être utilisé de différentes manières, principalement comme aliment pour les humains et pour les animaux, et comme matière première dans l’industrie.
Dans le cadre de l’alimentation humaine, le maïs peut être utilisé à grains entiers ou bien une fois transformé. Cela permet d’obtenir un nombre important de produits semi-finis, tels que le gruau de maïs, des semoules, farines ou flocons, ou du sirop de glucose.
 
En 2013, la consommation annuelle de maïs et de ses produits dérivés dans le monde était de 18 kilogrammes par personne.

Mais, contrairement au riz, seul un dixième de tout le maïs produit est utilisé pour l’alimentation humaine.

Le maïs, les résidus de ses plants ou la farine de germe de maïs sont en effet très utilisés dans l’alimentation animale, notamment en raison de leur faible coût.

Dans le domaine industriel, on peut créer des emballages de plastique biodégradables à partir du maïs. 

Le maïs est aussi très largement utilisé depuis quelques années dans la fabrication de biocarburants. Ainsi, plus de 30% de la production de maïs aux États-Unis est utilisée pour faire du bioéthanol.

On peut noter que le maïs est surtout utilisé après transformation, alors que le riz est le plus souvent consommé directement, sans passer par des opérations de transformation.

Share this