Transformation des aliments

Les étiquettes alimentaires

Accueil EnfantsEnfantsLes étiquettes alimentaires
Step 1 of 12

Informations sur le produit

Pourquoi les étiquettes alimentaires sont-elles apparues ?
Au 19e siècle, de nouveaux produits apparaissent, comme les aliments en boîte et les produits en poudre. Pour permettre au consommateur d’identifier ce qu’ils contiennent, l’étiquette alimentaire devient indispensable.

Elle doit nécessairement inclure le nom du produit, qu’on appelle aussi la dénomination de vente, ainsi que la quantité nette et la date limite de péremption.

Photo : Boîte de lait condensé sucré, commercialisé depuis 1866 par l’Anglo-Swiss Condensed Milk Co. sous le nom Milkmaid.

Qu’est-ce que la date limite de péremption ?
La mention « À consommer jusqu’au » fait référence à la date limite de consommation. Après cette date, le produit alimentaire peut présenter un danger pour la santé.

« À consommer de préférence avant le » correspond à la date limite d’utilisation optimale. Après cette date, la qualité d’un produit alimentaire n’est plus garantie. Le goût, la consistance ou encore la valeur nutritionnelle peuvent être différents, mais le produit peut souvent encore être consommé.

Qu’est-ce que la liste des ingrédients ?
L’étiquette doit aussi inclure la liste des ingrédients. C’est la liste de tous les ingrédients entrant dans la composition du produit, recensés de la quantité la plus élevée à la plus faible. La liste contient également les additifs alimentaires et les allergènes.

Qu’est-ce qu’un additif alimentaire ?
Un additif alimentaire peut être un colorant, un conservateur ou un acidifiant. Ces substances sont naturelles ou synthétiques. Elles sont ajoutées pour améliorer l’apparence, la conservation, le goût ou encore la consistance du produit. Les additifs doivent être désignés par leur catégorie et soit par leur nom scientifique, soit par leur symbole européen.

En Europe, les additifs sont désignés par la lettre E suivie de 3 chiffres. Le E veut dire Europe et les 3 chiffres correspondent à une catégorie d’additifs.

Que sont les colorants alimentaires ?
Les colorants appartiennent à la série des E100. Le chiffre 1 indique la catégorie des colorants, les 2 chiffres suivants indiquent la teinte. Le E120 est un colorant rouge.
Les colorants sont utilisés pour restituer une couleur qui se serait altérée pendant la fabrication, pour accentuer une couleur existante ou pour rendre plus attractif un aliment.

Que sont les conservateurs et les antioxygènes ?
La série E200 correspond aux conservateurs et la série E300 aux antioxygènes. Les antioxygènes neutralisent l’action de l’oxygène afin de conserver les aliments plus longtemps. Les émulsifiants, stabilisants, épaississants et gélifiants améliorent la texture du produit et appartiennent à la série des E400.

Les allergènes apparaissent-ils sur l’étiquette ?
Les allergènes doivent obligatoirement être indiqués sur l’étiquette – avec la mention « Contient du soja » par exemple. Les mentions « Peut contenir des traces éventuelles de noisettes » ou « Présence possible de soja » sont utilisées lorsque le lieu de production ou de stockage d’un produit est commun avec un autre produit contenant des allergènes, d’où une contamination possible sous forme de traces.

Quelles autres indications peuvent figurer sur l’étiquette ?
La provenance du produit ainsi que des labels de qualité peuvent figurer sur l’étiquette. Un mode d’emploi, le nom et l’adresse du fabricant, ou une indication permettant d’identifier l’usine de production et le lot de fabrication font partie des informations qui apparaissent parfois sur l’étiquette.
 
Share this